Liste d’attente Régionale lancement

rassembler demandes

Parmi ses missions, l’URPS est chargée d’améliorer l’offre de soins orthophoniques
dans notre région.
En Auvergne-Rhône-Alpes comme dans tout le pays, la demande de soins est largement supérieure à ce que nous pouvons offrir en l’état. Certaines mesures sont en place, comme le zonage qui a pour but d’équilibrer l’offre entre tous les territoires, mais ne change pas le nombre total d’installations. Par ailleurs les CPTS servent à mieux coordonner les soins, mais ne permettent pas pour autant d’augmenter le nombre d’orthophonistes.
Aussi, l’URPS orthophonistes a choisi de mettre en place et financer dans notre
région un système pour fluidifier la demande de soins, et donc alléger la charge de
travail non clinique pour les orthophonistes qui le souhaitent.
Pour l’instant, les personnes à la recherche de soins orthophoniques, pour elles-mêmes, leurs enfants, leurs parents ou leurs patients, contactent des dizaines de cabinets afin de maximiser leur chance d’obtenir un rendez-vous le moins tard possible. Et une fois un créneau trouvé, bien souvent elles ne rappellent pas tous ces cabinets pour être rayées de la liste d’attente des cabinets. Ainsi arrivent des aberrations : un patient est suivi auprès d’un cabinet très éloigné alors qu’un cabinet plus proche aurait pu le prendre à quelques jours près, les orthophonistes d’un secteur ont des listes d’attente qui sont globalement constituées des mêmes demandes, des demandes urgentes échouent à trouver une offre parce que le patient n’a pas été assez détaillé dans son message sur le répondeur d’un cabinet, etc.
Du côté des cabinets d’orthophonie, les listes d’attente sont démesurées, et les délais
n’ont plus de sens. Certains orthophonistes à bout ne répondent plus au téléphone pour
préserver leur santé mentale, car dire « non » tous les jours est le contraire d’un métier de soins.

On passe un temps de plus en plus long à répondre sans pouvoir orienter. On ne peut
même plus restreindre aux « urgences » quand ces urgences sont justement les demandes qui demandent le plus de temps et constituent déjà la quasi-totalité des soins en cours.
Des systèmes privés profitent de cette situation en offrant une gestion des demandes de soins pour un prix qui n’est pas adapté aux revenus des orthophonistes, ou à un tarif d’appel qui présage une augmentation ultérieure, et surtout les données collectées ne servent que des
objectifs commerciaux.
Certains collègues en viennent même à ne plus communiquer leurs coordonnées, à retirer leur plaque, afin de ne plus subir la pression psychologique imposée par cette demande écrasante.

En ce moment, l’URPS met donc en place et finance une LISTE D’ATTENTE
RÉGIONALE, gratuite pour les orthophonistes libéraux comme pour les patients.
Le principe est le suivant :
D’une part, les patients (ou un établissement de santé, ou un prescripteur) se connectent au site inzee.care, y inscrivent leur demande de soins en orthophonie, avec le motif de leur demande et leur adresse.
Chaque nouvelle demande est ensuite communiquée par alerte SMS ou courriel à
l’orthophoniste le/la plus proche, qui peut étudier cette demande sereinement,
éventuellement contacter le patient en demande, puis accepter, ou refuser et remettre la
demande dans la liste d’attente. Cette demande sera ensuite communiquée à l’orthophoniste suivant le plus proche du patient, et ainsi de suite.
D’autre part, chaque orthophoniste dont l’inscription est validée peut accéder à la
liste d’attente en ligne de son secteur géographique. Cela permet d’annuler les phénomènes de filières qui existent parfois parce que certaines prescriptions de médecins spécialistes ou d’hôpitaux vont toujours aux mêmes cabinets. Et cela évite un affichage de « spécialités » qui n’est pas souhaitable pour la profession.
Par ailleurs, chaque orthophoniste paramètre librement ses modalités d’alerte par SMS ou email, peut suspendre son inscription, programmer des périodes de vacances, etc.
Cette liste d’attente ne sera pas ouverte aux demandes de soins avant septembre, de
manière à laisser le temps aux orthophonistes de s’inscrire, et à l’URPS de valider leur
inscription.

Ainsi, dans quelques mois, le système pourra être ouvert au public avec une
masse suffisante de cabinets d’orthophonie inscrits.
L’URPS valide chaque demande d’inscription, afin de vérifier qu’il s’agit de vrais
orthophonistes, et toutes et tous les orthophonistes libéraux de la région peuvent y accéder.
Les données issues des demandes restent ainsi maîtrisées par les orthophonistes, au seul service de la profession.
Le système est évidemment entièrement sécurisé « hébergeur données de santé », mis en place par une société française dont les actionnaires sont des praticiens de santé, et hébergé sur des serveurs en France.
Les membres de l’URPS orthophonistes Auvergne-Rhône-Alpes mettent en place
actuellement plusieurs réunions d’information (en visio) dans la région, afin d’informer
au plus près de votre territoire, et répondre à vos questions.
Vous en recevrez très bientôt les dates prévues.
En attendant, un podcast de 90 secondes vous résume le fonctionnement de la liste
d’attente régionale :


Cette action est financée par les orthophonistes, elle servira les orthophonistes et leurs
patients, l’organisation comme les données resteront aux mains des orthophonistes!!

Articles connexes

Présentation GCS Sara

Présentation du GCS sara le 6 Décembre 2021 en visio L'URPS Orthophonistes et Sage Femmes AuRA ont proposé  une soirée de présentation  du GCS Sara à tous leurs cotisants. Le GCS SARA développe des services numériques innovants, interopérables et sécurisés, au service...

Loi du 5 Aout 2021 Obligation vaccinale et Passe Sanitaire

Depuis le 2 juin 2021, la gestion de l’épidémie de covid-19 se fonde sur le régime de gestion de la sortie de crise sanitaire défini par la loi du 31 mai 2021 qui a pris la suite de l’état d’urgence sanitaire, créé par la loi du 23 mars 2020. Ces deux régimes ont...

Prix du mémoire d’orthophonie Master 2021

L'URPS décerne le prix du mémoire d’Orthophonie Master 2021 aux étudiants des universités de Clermont Ferrand et de Lyon et  ceci depuis 2018. Les thèmes retenus doivent se situer dans le champs de la prévention, traitant de l'accès aux soins ou de la coordination...

Assemblée Générale URPS Orthophonistes AURA le 7/06/2021

Les membres du bureau et les adhérents de l'URPS se retrouveront à l'occasion de leur AG annuelle le 7 Juin 2021. A cette occasion se poursuivront les réflexions au sujet de différents projets. La nouvelle équipe qui ne manque pas de dynamisme est déjà au travail!...

URPS VOTE PROCEDURE

Quelle procédure ? Par vote électronique, à partir de la plateforme en ligne.Cher(e)s collègues,vous le savez maintenant, les élections URPS auront lieu du 31 mars au 7 avril prochain. Quelle procédure ? Par vote électronique, à partir de la plateforme en ligne.Vous...